AREVA logo

Information sur le transport de combustibles nucléaires usés en cours depuis l’Italie vers la France

Communiqué de presse

BACK END / LA HAGUE

February 07, 2011

Comme annoncé ce jour par AREVA, le transport d’un emballage de combustibles usés depuis le site d’entreposage d’Avogadro situé à Sallugia (Piémont italien) est en cours de réalisation. Il devrait parvenir au terminal ferroviaire TN International de Valognes le 8 février 2011. Ce transport de combustibles usés entre la France et l’Italie est le 17ème d’une série en cours.

La quantité de combustible usé italien acheminée est de 468 kg et la radioactivité autour de l’emballage n’excède pas 2 microSievert par heure à 2 mètres du wagon, soit un niveau 50 fois inférieur à la norme autorisée. A titre de comparaison, cela représente 15 000 fois moins que la dose reçue par un patient lors d’un scanner de 10 minutes.

Afin de réduire le nombre de transports, AREVA a associé à ce convoi, en gare de triage d’Ambérieu-en-Bugey (Ain), un wagon chargé d’un emballage de 12 combustibles usés en provenance de la centrale nucléaire de Cruas (Ardèche). Les mesures réalisées sur cet emballage montrent également un niveau de radioactivité inférieur aux exigences réglementaires.

L’ensemble des caractéristiques et des modalités du transport ont, bien entendu, fait l’objet d’une autorisation des autorités françaises compétentes (Ministère en charge de l’Ecologie et Autorité de Sûreté Nucléaire notamment).