logo AREVA

AREVA fait appel de la décision de CEZ auprès de l'Office tchèque de protection de la concurrence concernant l’extension de la centrale de Temelin

Brève

AREVA / GROUPE

08 novembre 2012

Comme annoncé précédemment, AREVA a remis ce jour un dossier d'appel à l'Office de protection de la concurrence de la République Tchèque pour demander de revoir en détail la décision de CEZ du 5 octobre 2012 d‘exclure AREVA de l'appel d'offres concernant les unités 3 et 4 de la centrale nucléaire de Temelin.

AREVA croit fermement que cette décision d'exclusion a été prise en violation de la loi tchèque et du code des marchés publics. AREVA estime également que l‘offre complète et détaillée qui a été remise à CEZ en juillet dernier est en conformité avec les exigences imposées par la législation tchèque et qu’elle respecte les critères de l'appel d'offres.