logo AREVA

Résultat opérationnel et résultat net

Usine Georges Besse 2 au cours de sa construction

Le résultat opérationnel hors éléments particuliers ressort à 532 millions d'euros, à comparer à 331 millions d'euros en 2009. Après prise en compte des éléments particuliers, le résultat opérationnel du groupe est de
- 423 millions d’euros, contre 97 millions d’euros en 2009. 

Résultat opérationnel de 532 M€ hors éléments particuliers, à comparer à 331 M€ en 2009

Hors éléments particuliers, la marge opérationnelle progresse de 1,9 point, passant de 3,9 % en 2009 à 5,8 % en 2010, pour un résultat opérationnel de 532 millions d'euros (331 millions d'euros en 2009).

Analyse du résultat opérationnel hors éléments particuliers par Business Group :

  • Le résultat opérationnel hors éléments particuliers du Business Group Mines-Amont s’élève à 391 millions d’euros (soit 10,5 % du chiffre d’affaires) contre 278 millions d’euros en 2009 (soit 8,0 % du chiffre d’affaires). Cette progression sensible s’explique notamment par la hausse du prix de vente moyen AREVA de l’uranium et des volumes vendus ainsi que par la baisse du coût moyen de production minier (- 7 % sur l’année).
    L’activité Combustibles bénéficie du programme de restructuration mené aux Etats-Unis. Les plans d’optimisation des coûts de structure mis en place sur les bases industrielles européennes dans les Combustibles et l’Enrichissement ont eu un effet positif sur le niveau de rentabilité de l’ensemble du Business Group.
  • Le Business Group Réacteurs et Services affiche un résultat opérationnel hors éléments particuliers de 176 millions d’euros (soit 5,2 % du chiffre d’affaires) contre 42 millions d’euros en 2009. Cette forte progression s’explique par un volume d’activité supérieur sur les Services à la Base Installée ainsi que par la baisse des coûts de structure et le contrôle des dépenses de Recherche et Développement. 
  • Le Business Group Aval enregistre un résultat opérationnel de 280 millions d'euros, soit une marge opérationnelle de 16,4 %, en progression de 2 points par rapport à celle de 2009 (14,4 %) grâce à la hausse des volumes traités à La Hague et à la bonne rentabilité des activités de creuset froid.
  • Le résultat opérationnel du Business Group Energies Renouvelables est de - 123 millions d'euros en 2010, contre - 60 millions d'euros en 2009. Cette évolution s'explique par les moyens mis en œuvre pour résoudre les difficultés techniques rencontrées sur le champ éolien offshore Alpha Ventus – qui fonctionne désormais avec un taux de disponibilité de 96 % – et les coûts de développement de l'activité solaire à la suite du rachat de la société californienne Ausra en mars 2010.

Rappel des éléments particuliers :

Les principaux éléments particuliers reconnus au second semestre 2010 sont les suivants :

  • L’impact financier résultant de l’accord trouvé à l’issue de la médiation de l’Etat sur les conditions de fermeture de l’usine Georges Besse pour - 121 millions d’euros en 2010. Le niveau de production de l’usine en 2011 et 2012 ne permettra pas de couvrir les coûts fixes sur la fin de vie de l’installation ;
  • La dépréciation comptable réversible sans effet de trésorerie de - 126 millions d’euros pour tenir compte du rééchelonnement du planning d‘investissement de certains projets miniers.
Pour rappel les éléments particuliers enregistrés au 1er semestre 2010 étaient les suivants :
  • La dépréciation comptable réversible sans effet de trésorerie de - 300 millions d’euros sur la valeur de certains actifs miniers ;
  • Les compléments de provision pour révision du résultat à terminaison de projets dans le BG Réacteurs et Services pour - 417 millions d'euros (dont 367 millions d'euros au titre du chantier finlandais OL3).

Après prise en compte de ces éléments particuliers, le résultat opérationnel du groupe est de
- 423 millions d’euros, contre 97 millions d’euros en 2009.

Répartition du résultat opérationnel 2010 par pôle

Par pôle, en millions d'euros20102009
Mines-Amont(137)659
Réacteurs et Services(251)(575)
Aval280238
Energies renouvelables(123)(60)
Corporate et autres(192)(165)
Total(423)97

Résultat net part du groupe de 883 millions d’euros

Le résultat net part du groupe s'élève à 883 millions d'euros en 2010, en hausse de 331 millions d'euros par rapport à 2009.

  • Le résultat net des activités cédées s’élève à 1 226 millions d’euros. Il recouvre principalement la plus-value réalisée sur la cession de l’activité Transmission et Distribution.
  • La quote-part du résultat des sociétés mises en équivalence ressort à 153 millions d’euros en 2010 contre - 152 millions d’euros en 2009, reflétant l’amélioration significative des résultats de STMicroelectronics et d’Eramet.
  • Le résultat financier est de - 314 millions d’euros en 2010, contre 187 millions d’euros en 2009 où il avait bénéficié de la plus-value réalisée sur les cessions de titres GDF-Suez et Total. En 2010, il est affecté par la perte de 101 millions d’euros enregistrée sur la cession des titres STMicroelectronics.
  • Le produit d’impôt atteint 334 millions d’euros en 2010, contre 138 millions d’euros en 2009.

Cours de Bourse

Paris le 23/10/2014 à 17:35

10,81 euros +1,26 %

Document de référence 2013
decorative
Flux RSS

Restez informé des dernières mises en ligne en vous abonnant au flux RSS AREVA.